Les ennemis de mes ennemis sont mes meilleurs… alliés ?

29/04/2005, par jmm
[ Impression | No comment ]

La CNIL est une institution plutôt bizarre. Censée protéger la vie privée des citoyens, elle fait régulièrement l’objet de virulentes critiques de la part des défenseurs de la vie privée, qui l’accusent de servir de caution administrative aux ficheurs en tous genres (voir le billet précédent).

A l’occasion de la semaine antividéosurveillance, la CNIL a ainsi été « occupée » par des militants de la vie privée. A la question de savoir « pourquoi la société civile n’est jamais invité à vos réunions ?« , Christophe Pallez, secrétaire général de la CNIL, répond : « Oui oui, c’est cela crééons des liens plus formels. Sur la Carte d’identité biométrique par exemple, ecrivez nous, nous travaillerons ensemble. Vous êtes nos meilleurs alliés ! (…) En face de nous, nous avons « Que choisir » très bien, mais c’est tout« .

Pis, si l’on peut dire : à en croire l’une des occupantes, « la moitié des dossiers dont nous avons parlé à la CNIL sont inconnus de Monsieur Pallez comme vitry le françois ou base élèves, quand à la carte d’identité biométrique, la Cnil ne sait même pas encore ce qu’il y aura dessus ! (…) c’est une institution qui tourne sur elle même et qui a de bien maigres pouvoirs, elle fait vraiment tapisserie« .

Son président, Alex Türk, qui avait l’an passé, « pour sa très active contribution à une érosion des pouvoirs de la CNIL et à son inefficacité croissante« , fait partie des nominés pour l’ensemble de son oeuvre aux Big Brother Awards, réclame d’ailleurs un doublement de son budget et de ses effectifs.

Share/Save/Bookmark
Et/ou suivez-moi par RSS (),
sur Twitter, ou via la newsletter :

Réf. [ (In)sécurité, InfoGuerre, Vie privée ]
Imprimer | Répondre | Me contacter
Feed RSS des commentaires
5 469 views | Permalien | Trackback

Répondre