Dans la hotte de Big Brother Noël

22/12/2006, par jmm
[ Impression | 11 réactions ]

Teddy bear de vidéosurveillanceC’est en éduquant « dès l’école maternelle » les enfants aux bienfaits des technologies de surveillance que l’on parviendra à les faire accepter par le grand public, nous avait prévenu le Groupement des industries de l’interconnexion des composants et des sous-ensembles électroniques.

Le Gixel a depuis effacé de son site web toute trace d’une telle prétention. Même pas mal : les Big Brother Awards, qui lui avaient décerné le prix Orwell Novlang en 2004 ont depuis republié l’intégralité de leur programme, et il suffit d’entrer « Gixel » dans n’importe quel moteur de recherche pour trouver relire leurs mots : « la sécurité est très souvent vécue dans nos sociétés démocratiques comme une atteinte aux libertés individuelles, il faut donc faire accepter par la population les technologies utilisées et parmi celles-ci la biométrie, la vidéosurveillance et les contrôles« .

Et le combat continue. Illustration avec ces quelques jouets pour enfants, dans le prolongement des « teddy bears et doudou » (dotés de caméras de vidéosurveillance) que j’avais récemment évoqué sur InternetActu ou encore de la « Biométrie de Nains » qu’avait repéré l’ami Petaramesh.

Oeil espion« Qui n’a jamais rêvé de surprendre les intrus dans son domaine ?« , se demande ainsi le magasin de jouets pour enfants Apache, qui y consacre d’ailleurs toute une rubrique intitulée « intelligence – espionnage« .

Son « Oeil espion » (12,94 €), version orange pour les garçons, et -forcément- rose pour les filles, détecte en effet « les mouvements dans un périmètre d’environ 1 mètre et délivre un message d’un maximum de 10 secondes préalablement enregistré« .

On peut aussi y acheter un « Pack duo oreillettes espion » (14,99 €) pour entendre à travers les murs, un « Emetteur récepteur Espion » (20,03 €) « pour espionner en toute discrétion les moindres conversations dans la pièce où il se situe« , une « Mallette espion » (28,03 €), dotée d’un dispositif d’écoute, d’un téléscope, d’un microscope, d’un stylo lumineux, d’écouteurs et d’un « bloc-note d’espion » et, « pour que les garçons s’amusent et se transforment en parfaits espions« , une « ceinture espion » (30 €) qui « permet de voir dans la nuit, de brouiller sa voix, de détecter les mouvements et d’écouter à distance pour se transformer en espion en herbe« .

Toi aussi, espionne tes petits copains : ça fait du bien

Kit anti intrusionJouéClub, pas en reste, propose lui aussi un « kit espion » (22,95 €) composé, entre autres, de détecteurs de métaux et de mouvement, mais aussi un « kit anti intrusion » (19,95 €) ressemblant étrangement aux dispositifs biométriques d’empreintes palmaires utilisés afin de contrôler l’accès aux cantines scolaires. Cette offre peut d’autant plus sembler légitime que la Cnil en a effectivement légalisé le déploiement, de sorte qu’il n’est même plus besoin de lui demander son autorisation pour le faire.

Eveil et Jeux, de son côté, fait presque mieux, en commercialisant pas moins de deux kits « anti intrusion« . Le premier (19,99 €), « ultra perfectionné et très fiable« , comme de bien entendu, est un système de contrôle d’accès à carte magnétique avec détecteur d’intrusion et alarme« . Le second, sobrement intitulé « Spy alarm kit » (29,99 €), propose trois détecteurs de mouvement d’une portée de… 22 mètres « même à travers les murs« .

SpyCar borgnePour conclure en beauté, permettez-moi de laisser la parole à Eveil et Jeux, qui présente ainsi l’une de ses voitures télécommandées : « Maintenant, avec Spy Car (150 €) on peut espionner où on veut et comme on veut… même dans le noir (et) sans bouger !« .

Nous voilà rassurés, ou presque : pour espionner, l’enfant devient… borgne.

Mais pas de quoi s’inquiéter, à en croire les « valeurs » de la Fnac éveil & jeux :

Notre passion :
aider nos enfants à bien grandir

Éduquer un enfant, c’est lui donner son amour en l’aidant à bien grandir :
– favoriser son épanouissement et son bien-être.
– éveiller sa curiosité et son ouverture aux autres.
– l’aider à devenir autonome et à révéler tout son potentiel.
– lui permettre de s’intégrer harmonieusement au sein de la société.

Je dois avoir l’esprit mal tourné.

Share/Save/Bookmark
Et/ou suivez-moi par RSS (),
sur Twitter, ou via la newsletter :

Réf. [ (Cyber)surveillance, InfoGuerre, Vie privée ]
Imprimer | Répondre | Me contacter
Feed RSS des commentaires
22 520 views | Permalien | Trackback

11 Réponses a “Dans la hotte de Big Brother Noël”

  1. François Marie :

    On attendait Big Brother, on a little big brothers. Un big brother doté de millions d’yeux, d’oreilles, …

  2. Alf :

    Toute une génération qui va être éduquée à nous surveiller et peut-être, qui sait, à nous dénoncer pour crime-pensée. Tant que nos bambins restent fermés dans un carcan de consommation et de l’ordre établi dictés par nos industrieux tout ira bien dans le meilleurs des monde. Ce n’est qu’un jeu après tout, diront-ils, tout comme les pistolets…

  3. jmm :

    Comme noté en commentaire chez Petaramesh, si j’étais plus riche, et que j’avais l’esprit encore plus mal tourné qu’aujourd’hui, j’entamerai bien la constitution d’un musée « en temps réel » de tels jouets de surveillance :

    OK, ça fait bien longtemps que les pistolets et autres armes de guerre ont envahi la hotte du Père Noël, mais quand cela a-t-il bien pu commencer ? Avant ou après la seconde guerre mondiale ? Dans les années 70 sur fond de guerre du Vietnam, dans les années 80 quand certains hippies se sont faits marchands ? Et jusqu’où la surveillance comme gadget s’imposera-t-elle de la sorte ?

    Encore un nouveau marché en plein devenir mais qu’il reste encore à conquérir.

  4. Ouadou :

    Plus ça change, plus c’est pareil. C’est quand même mieux dans un catalogue de jeux et dans une « démocratie » que ça ne l’était il y a quelques décennies en Soviétie ou en Germanie, non ?

  5. Nicob :

    L’impact IRL des nouveaux jouets ou comment bien rigoler sur BashFr (http://www.bashfr.org/?4895) :

    #4895 (+) 280/306 (-)
    Haha ! Quel belle soirée XD
    Houhou ! Raconte :)
    hier on a recu ma ptite couzine et toute sa famille pour diner
    en cadeau, elle a eu un furbiz
    tsai, les machins qui aprenne ce que tu leurs dit
    on mange et tout sa et ils dorment a la maison
    la gamine met son machin en mode apprentissage et le pose dans la chambre des parents avant de dormir
    c’matin en me reveillant la ptite gamine tenait son jouet au ptit déj
    et la il se met a parler et il commence à sortir « prend la moi » XD
    Looooool !!!
    et aprés c’est partie en live le soir il se sont disputer a cause de sa et ils sont parti
    Halala les jouet de nos jour, sa se met a cafter et un jour sa se mettra a tuer.
    Les jouets … que de bonheur !

  6. rewriting.net » C’est (au journal) officiel : je suis un (libre) voleur (du savoir numérique) :

    […] CV « Dans la hotte de Big Brother Noël […]

  7. nans :

    Je vous trouve que vous dramatisez un peu. Moi ce genre de jouets, çe me fait plutôt penser aux vieilles pubs pour ces pseudos-gadget hi-tech genre « lunette à rayon x » ou « micro-espion » qu’on pouvait trouver, à l’instar des médaillons du bonheur « danielle gilbert », dans certaines revues télé. Et puis après tout, dans les années 80, c’était l’explosion des ordis et tout le monde en avait un à noel, et c’est pas ça qui a provoqué 20 ans plus tard un raz-de-marrée de petits génies en informatique s’attant aux systèmes de communication du monde entier… Non, je vous assure, vous dramatisez !)

  8. bof :

    C’est en effet le début du grand « formatage » des cerveaux. au tout sécuritaire.

    Bientôt, ne plus avoir le moindre espace de « vie » privé, deviendra « une positive attitude » , ça sera « trop de la balle » pour les générations StarAcademy !

    Et encore ce n’est rien, lorsqu’ils seront grand, certains d’entres eux pourront acheter de vrais jouer de Professionnels : caméra sans fil miniature, binoculaire infrarouge, jumelle appareil-photo, récepteur radio professionnel avec unité d’analyse de spectre comme les militaires ! , etc.

    Bref, des équipements que l’on trouve actuellement en service… dans lles services de sécurités étatiques.

    Réaction dans la rue ? Non !

    Inutile d’attendre de réel contestation dans les rues, il n’y aura de réaction des cyberrebels et des journalistes que sur le Web (bien au chaud à la maison ou au bureau!!!) et tout au plus une « teuf » rebelZ durant une soirée regroupant des Bobos « des quartiers propres » du genre Big Brother Awards.. pour ce donner bonne conscience. Ou bien une petite manifestation devant un ministère.. regroupant 10 journalistes en manque de scoop et 10 dissidents anti-big brothers.. ça va pas pété fort!

    Big Brother prend du terrain chaque jour, car il n’y a plus personne sur LE TERRAIN , dans la VRAI VIE !

    Les journalistes étant de plus en plus nombreux à ne faire leur « job » (sic) qu’en utilisant des « sources » du WEB ou en faisant du « copier-coller-traduction » d’articles de journalistes étrangers !! Ou est le travail de terrain à l’origine de leur profession ?

    Les gens (donc nous!), parce que nous ne disont rien lorsque le maire de notre commune installe 30 caméras de surveillance et des accès par biométrie dans les cantines de nos enfants !!

    triste constat..

  9. nans :

    Au fait, je me souviens vaguement avoir lu un article sur le sujet dans un numéro récent du « canard ». C’est de vous ?

  10. Casa :

    Moi, ce qui m’inquiète vraiment, c’est la multiplication des petis gadgets genre lance-missile usb ( http://www.mageekstore.com/boutique/fiche_produit.cfm?type=3&ref=ROCKET&code_lg=lg_fr&pag=1&num=0&tri=0&marq=0 ). D’autant plus inquiétant que c’est un produit qui s’adresse aux adultes…

  11. .:[ d4 n3wS ]:. » Blog Archive » Les Big Brothers en cullote courte :

    […] Origine de l’article : http://rewriting.net/2006/12/22/dans-la-hotte-de-big-brother-noel/ […]

Répondre